Minyador

Toutes les dernieres infos sur Minyador, un monde imaginaire peuple d'elfes, de nains, de dragons et pourvu d'une riche histoire.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dernière visite [Immortalitas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Kuut
Explorateur de Minyador
Explorateur de Minyador
avatar

Nombre de messages : 22
Age : 24
Date d'inscription : 03/10/2008

Feuille de personnage
Race: Humain
Culture: Norbard/Immortalien
Niveau: 0

MessageSujet: Re: Dernière visite [Immortalitas]   Mar 22 Juin - 16:11

* Bravo Kuut... tu viens de te faire capturer comme un imbécile de première, chapeau... la prochaine fois tu tâcheras de réfléchir à deux fois avant de faire confiance à un vulgaire inconnu... *

Voilà ce que Kuut pensa lorsqu'il se réveilla. Le temps passait, la caravane avançait, mais l'esprit du voyageur ne resta pas sans rien faire. Il estima qu'une réflexion quand à la situation était nécessaire. Il écouta attentivement ses ravisseurs et put déduire plusieurs informations.

* Bien, d'après comment parle ce Leshar, je me suis fait capturer par des marchands illégaux. Cela ne m'étonne pas, on m'a proposé une "affaire en or", quand j'étais à l'auberge... Je me demande d'ailleurs ce qu'est devenu Martyr... Je pense que je serai utilisé comme esclave ou je ne sais quoi. Mais je ne vais pas me laisser faire ! Je trouverai bien un moyen pour me sortir de ce pétrin... *


Soudain, il se demanda ce qu'était devenue sa lance. Il ne se souvenait pas de l'avoir prise avec lui en descendant de sa chambre ou s'il l'avait laissé là-bas... Dans ce dernier cas, il doutait que sa lance soit bougée de l'auberge... Mais il espérait que ses ravisseurs l'aient avec eux dans le but de la vendre.

* Ou s'ils m'engagent pour me battre contre des bêtes sauvages dans une arène pour divertir le peuple... *


Il soupira (ou du moins tenta de soupirer) à cette pensée. Les chances que l'arme de son père soit effectivement à ses côtés sont minimes. Retourner à l'auberge une fois libre était peu envisageable, pour des questions de voyage, de prix et encore faudrait-il que l'aubergiste ne l'ait pas vendue... Et les mauvaises surprises ne s'arrêtèrent pas. Quelqu'un monta dans le chariot. D'après sa façon de parler, Kuut en déduit que ce devait être une créature non-humaine (ou alors une brute épaisse sans le moindre soupçon de culture...). Cet être lui demandait de boire un liquide aux origines inconnues. Le voyageur hésita...

* Mes mains sont attachés. Mes yeux cachés. Me rebeller serait la première chose qui me passe par la tête, de plus le liquide semble bouillant, je pourrais m'en servir. Cependant... je risque de me retrouver face à une vraie brute, alors mes tentatives seraient vaines et je risque d'y laisser la peau... Et puis... faut dire que j'ai un sacré petit creux ! *

Kuut trempa ses lèvres dans le liquide et en but une fine gorgée, avant de retirer quelque peu la tête et s'exclamer :


« 'De Dieu, c'est chaud ! »

Après avoir soufflé plusieurs fois dans le vide et fermer les yeux (ou du moins il l'aurait fait s'ils n'étaient pas couverts), il reprit à boire le mystérieux liquide. Il vida le bol en une gorgée, qu'il avala durement et avec un certain effort, puis reprit à souffler pour rafraîchir sa langue et son palet, devant supporter la chaleur du liquide.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Darkmore
Seigneur universel
Seigneur universel
avatar

Nombre de messages : 330
Age : 31
Date d'inscription : 09/11/2007

Feuille de personnage
Race: Elfe Noir
Culture: Haut Elfe Noir Occidental
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Dernière visite [Immortalitas]   Mar 13 Juil - 7:50

Le goût de la mixture n’était pas très prononcé, mais ce devait être un genre de potage de légumes très clair, d’après le léger arrière-goût de navet et de carotte. Une fois fini, il donna néanmoins à Kuut une agréable sensation de chaleur bienvenue après cette exposition au froid glacial de l’air. Mais malheureusement ce répit ne dura point, car à peine la boisson finie la main gantée lui remit le bâillon et le replongea dans le sac. Et le voyage reprit.

Kuut n’était pas plongé dans un noir complet, le bandeau sur ses yeux n’étant pas totalement opaque, et il put ainsi distinguer le lent passage du jour à la nuit. Le voyage était toujours aussi silencieux si l’on exceptait le son des éléments et des sabots des animaux, et Kuut commençait à somnoler lorsque la caravane s’arrêta à nouveau, mais cette fois-là personne ne monta dans la charrette dans laquelle il était enfermé. Après quelque temps de silence total, il se résolut à dormir.

Il se trouvait complètement nu, dans un brouillard épais, et il avait froid. Ses pieds étaient plongés jusqu’aux chevilles dans la neige, et il attendait… quelque chose, il ne savait quoi.
Soudain, un mouvement se fit près de lui, et son frère parut. Du moins était-ce ce qu’il lui semblait à première vue, mais le visage de l’autre s’altéra, et Kuut reconnut soudain son horrible alter ego, vêtu d’une longue houppelande brune. Il s’aperçut que lui-même s’était également retrouvé revêtu d’un vêtement identique. Il voulut se jeter sur lui, mais ses bras semblaient de plomb. Dans un murmure audible malgré un vent qui hurlait comme mille loups, l’autre lui dit :


« Suis-moi. »

Comme si sa volonté avait été bannie, ses jambes se mirent en mouvement derrière son doppelgänger. Durant ce qu’il sembla durer des heures à Kuut, ils marchèrent l’un derrière l’autre, pieds nus dans la neige. L’autre paraissait glisser sans effort, alors que le malheureux avait l’impression d’avoir des boulets aux pieds tant sa progression sur la couche blanche lui était difficile.
À aucun moment le paysage ne changea. Toujours des volutes tournoyantes de brouillard qui rendaient la vision impossible à plus de dix pas. La lumière était diffuse et blafarde et ne permettait pas de voir si c’était le jour ou la nuit, ni dans quelle direction ils allaient. Tout ce qu’il pouvait dire, c’est que leur chemin montait progressivement. Vers où ? Il n’aurait su le dire. Son esprit brûlait de questions qu’il aurait aimé poser à son tourmenteur, mais ses lèvres restaient scellées.
Puis soudain, alors que Kuut croyait ne plus pouvoir faire un seul pas sans s’écrouler de fatigue, l’autre s’arrêta.


« Tu es si faible, » fit le jumeau maudit de Kuut. « Je regrette d’avoir à composer avec toi pour le moment. Si seulement tu laissais tes pulsions s’emparer de toi, tu pourrais acquérir une telle puissance… »

Et à ce moment-là, un quartier de brume se dissipa, révélant aux yeux surpris de Kuut de minuscules figurines humaines qui semblaient vivantes, et une ville miniature. Au-dessus de ce qui ressemblait à un plateau de jeu, un personnage ricanant se tenait, déplaçant ces minuscules êtres comme des pièces sur un échiquier. Et ces figurines ne semblaient se rendre compte de rien, vaquant à leurs occupations lorsque le ricaneur ne s’occupaient pas d’elles. Et ces figurines s’affrontaient, le sang tachait le sol, et l’autre continuait à rire.

L’image disparut à nouveau dans la brume, et ne restèrent plus que Kuut et son alter ego.


« Le jour où enfin tu te laisseras aller à libérer tes pulsions, ce jour-là tu auras la puissance. La puissance de vaincre tout ennemi que tu affronteras. Tout être qui se mettra en travers de ton chemin. La puissance de vaincre ton frère, puisque c’est ce que tu souhaites tant, avant même de penser à tes propres désirs… »

Des volutes de brume s’enroulèrent peu à peu autour du doppelgänger, et il reprit peu à peu la forme de Teraïnen. Kuut fut pris d’une haine irraisonnée et voulut le frapper, mais ses mains semblaient liées et il éprouvait du mal à respirer. Sa bouche semblait comme bâillonnée et il ne put crier sa haine. Il se débattit, mais les liens invisibles résistèrent. Il força encore, et soudain, dans un claquement, ceux-ci se brisèrent…

Et Kuut se retrouva dans le sac de jute, les mains libérées !

Se dépêtrer de celui-ci fut pour le jeune homme l’affaire d’un instant. Il faisait froid, mais après la chaleur moite de cette prison, cela semblait un vrai régal. Kuut regarda autour de lui, mais ne distingua pas grand-chose dans la quasi-obscurité dans laquelle il était plongé. Il semblait y avoir un tas de sacs à côté de lui, au toucher semblant contenir des vêtements et, pour plusieurs d’entre eux, quelque chose de mou et parfois humide. Certains des sacs reposaient sur des caisses en bois qui ne semblaient pas solidement attachées.

En silence, Kuut s’approcha de l’ouverture dans la toile du chariot. Il faisait très sombre dehors également, mais un faible lumignon tentait de dissiper l’obscurité, attaché au-dessus de la porte d’une auberge au bord de la route – probablement là où les membres de la caravane avaient dû s’abriter. Sous le porche, une silhouette faisait les cent pas en se donnant des claques sur les bras, malgré sa lourde veste de fourrure. L’homme tenait ostensiblement ses armes à portée de main – une lance légère dont le style rappelait à Kuut les armes couramment employées par les mercenaires de Lostalath et une courte épée à la poignée recouverte de cuir de phoque, mais semblait plus intéressé pour chercher un moyen de se réchauffer que pour la surveillance de la caravane, qui devait probablement être son rôle pour qu’il soit encore dehors à une heure si tardive.


*** De toute manière, *** se dit Kuut, *** s’il voit ou entend quelque chose de la caravane dans ce noir et par ce temps, il est très fort ! ***

Il faut dire en effet que même si la neige ne tombait plus, le vent hurlant soulevait des paquets de poudreuse qui camouflaient parfois même à Kuut le lumignon de l’auberge, alors si le garde pouvait voir quelque chose de la caravane qui n’était pas éclairée, soit c’était un elfe – les elfes avaient la réputation de voir aussi bien de nuit qu’un humain de jour – soit il avait de sacrément bons yeux ou des pouvoirs magiques puissants. Mais voir un elfe venant de Lostalath était hautement improbable – les habitants de Lostalath ayant été des alliés du Tyran contre les Elfes de Faleseyan durant les guerres de la fin de l’Âge Sombre, et rassemblant plutôt des races considérées comme maléfiques – hernists, bas humains, larkanis et parfois même des goblinidés. Ce n’était pas un peau-verte vu que ses bras étaient bien proportionnés et qu’il ne marchait pas à moitié recourbé – on disait que les gobelins avaient une vue nocturne presque aussi bonne que les elfes – ni un larkanis – trop petit pour ça – ou un hernist – son visage n’était pas recouvert d’un masque même s’il avait noué une écharpe épaisse pour se protéger du froid. Non, ce type devait simplement être un garde humain, qui aurait préféré se mettre un peu plus à l’abri que de patrouiller entre les chariots, ce que Kuut comprenait tout à fait, tant le froid était mordant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://minyador.forumpro.fr
Kuut
Explorateur de Minyador
Explorateur de Minyador
avatar

Nombre de messages : 22
Age : 24
Date d'inscription : 03/10/2008

Feuille de personnage
Race: Humain
Culture: Norbard/Immortalien
Niveau: 0

MessageSujet: Re: Dernière visite [Immortalitas]   Sam 28 Juil - 11:23

Lorsqu'il se sentit libéré des liens qui le tenaient prisonnier, Kuut ressentit une étrange sensation. À la fois angoissante et excitante. Le fait que son alter ego ait autant d'influence sur sa personne l'effrayait, mais s'il était parvenu à en tirer profit, il aurait sans doute acquis une grande puissance. Il resta quelques minutes à observer ses mains, comme si elles ne lui appartenaient pas ou qu'il en perdit tout contrôle. Pourtant... ils les sentaient bien lui appartenir. C'était étrange.
Le temps de penser à tout cela n'était pas opportun. Il était toujours dans cette diligence et il lui fallait se sortir de cette impasse. Mais que faire ? Hors de question de fuir, le temps ne le permettait pas et il n'était pas équipé. Les alternatives étaient trouver une autre auberge ou attaquer l'homme qui était de garde. Sans un sou et sans une arme, aucune de ces possibilités n'étaient envisageables. Désarmer un homme équipé d'une lance à mains nus ne faisait pas parti de ses activités favorites.

* Saperlipopette, je ne suis pas sorti d'affaire ! L'idéal serait de prendre la place du garde, le bâillonner et le mettre dans ce sac. Si je trouvais une arme d'hast quelconque, j'aurais une chance de le prendre par surprise. *

Kuut descendit discrètement du char et alla se posé sur le flanc gauche de celui-ci, tâchant de se dissimuler de son garde. Son intention était de fouiller le char à la recherche de quoique ce soit d'utile : de la monnaie, une arme, des vêtements, etc. Il lui suffisait de faire le plus vite possible, le froid commençait à prendre le dessus sur son corps.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuut
Explorateur de Minyador
Explorateur de Minyador
avatar

Nombre de messages : 22
Age : 24
Date d'inscription : 03/10/2008

Feuille de personnage
Race: Humain
Culture: Norbard/Immortalien
Niveau: 0

MessageSujet: Re: Dernière visite [Immortalitas]   Jeu 23 Aoû - 8:55

Le chariot contenait essentiellement des caisses et des sacs. Que pouvaient bien transporter ces gens ? Des hommes, des armes, de l'argent, de la nourriture, des vêtements ? Il n'y avait qu'un seul moyen de s'en assurer : fouiller ! Kuut essaya d'ouvrir une première caisse, mais à peine eut-il commencé qu'une odeur nauséabonde s'en échappa. Il décida de la laisser de côté et s'attaqua à la deuxième. Il dut déplacer quelques sacs, plutôt mous et légers, pouvant contenir des vêtements. Le troisième, en revanche, était plus petit et plutôt humide contenant des objets plus durs. Comble de l'étrange, un quatrième sac sembla bouger tout seul. Etait-ce due au déplacement des précédents, l'effet de la lumière des torches et de l'obscurité ou était-ce autre chose ? Quoiqu'il en soit, il lui sembla que le sac qu'il tenait, petit et poisseux, commençait à émettre la même odeur que la première des caisses. Un rapide coup d'oeil en direction du garde assura Kuut que ce dernier ne semblait se douter de ses fouilles. En continuant ces inspections, outre un sac rempli de vêtements typiques Immortaliens, il découvrit la présence d'un coffret, pouvant contenir de l'or, des bougies ou peut-être un artefact de petite taille. Il trouva également un bâton assez solide, mais bien trop petit pour être utilisé comme arme. La troisième caisse, qu'il déplaça pour trouver le coffre, semblait contenir ce que contenait la première, étant donné l'odeur qu'elle dégageait.

* Il semblerait que ces caisses et le sac cachent le même contenu... Et si c'était de la nourriture ? *

Intrigué, Kuut décida d'ouvrir le petit sac poisseux et nauséabond. La vue de membres humains violemment arrachés faillit lui faire régurgiter sa soupe. Il décida, vu les circonstances, qu'il n'était pas nécessaire de fouiller les deux autres caisses poisseuses. Il continua ses fouilles et trouva, outre d'autres vêtements et morceaux de corps humains, des sac contenant de la nourriture, tels que des pommes de terre, des carottes, des choux, des pommes et de la viande salée. Tout semblait prêt pour commencer une fuite. Il avait de quoi manger, de quoi se défendre (plus ou moins...) et un coffre pouvant contenir de quoi vendre.
Kuut sortit du chariot et jeta un dernier coup d'oeil au garde, qui faisait les cent pas devant l'auberge, s'arrêtant de temps à autre pour se réchauffer les mains. Le paysage désolé et les roches émergentes indiquaient qu'il se trouvait sur la banquise dur. La neige ne tombait plus, mais le vent soulevant la poudreuse bloquait la vue à une centaine de mètres. Il dissimula également les traces du chariot, ce qui empêchait l'Immortalien de savoir de quel côté il était venu. Il n'aperçut pas d'autre bâtiment à l'exception de l'auberge et aucune autre lumière que ses lampes et les étoiles. La première lune étant à son quartier, elle commençait également à éclairer les nuits.
La caravane semblait composée de douze wagons, chacun recouvert par une bâche. Elle devait être tirée par des poneys de neiges, sans doute à l'abri dans l'écurie et d'auberge. Le regard de Kuut se posa sur un pique à ours, planté non loin du wagon le plus proche de l'auberge. Il décida de s'en emparer, avant de prendre la fuite. Il posa son bâton et s'approcha discrètement du pique, espérant de ne pas attirer l'attention du garde ou de qui d'autre que ce soit.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Darkmore
Seigneur universel
Seigneur universel
avatar

Nombre de messages : 330
Age : 31
Date d'inscription : 09/11/2007

Feuille de personnage
Race: Elfe Noir
Culture: Haut Elfe Noir Occidental
Niveau: 1

MessageSujet: Tentative de Kuut / Jet de perception du garde   Jeu 23 Aoû - 17:54

Tentative de Kuut : sans modificateur
Jet de perception du garde : -10 (nuit, faible éclairage, vent)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://minyador.forumpro.fr
Lord Darkmore
Seigneur universel
Seigneur universel
avatar

Nombre de messages : 330
Age : 31
Date d'inscription : 09/11/2007

Feuille de personnage
Race: Elfe Noir
Culture: Haut Elfe Noir Occidental
Niveau: 1

MessageSujet: Tentative de Kuut / Jet de perception du garde   Jeu 23 Aoû - 17:54

Le membre 'Lord Darkmore' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 '10' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 '10' :

#2 Résultat :

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://minyador.forumpro.fr
Lord Darkmore
Seigneur universel
Seigneur universel
avatar

Nombre de messages : 330
Age : 31
Date d'inscription : 09/11/2007

Feuille de personnage
Race: Elfe Noir
Culture: Haut Elfe Noir Occidental
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Dernière visite [Immortalitas]   Jeu 23 Aoû - 18:17

[Hrp :] Bon, les images des faces 1, 4 et 5 sont mortes, il va falloir que je les ré-uploade, en tout cas c'est un succès pour Kuut. [/Hrp]

Le garde ne sembla rien remarquer, et Kuut se glissa à nouveau dans l'ombre, son arme fraîchement acquise dans les mains. La pique à ours était une arme relativement peu maniable du fait de son poids, mais dont la portée et la solidité compensaient amplement ce défaut.

S'emparant d'un rouleau de corde qu'il enroula autour de son épaule, d'un sac de nourriture et du petit coffret verrouillé, Kuut s'enfonça alors dans la nuit...


[Hrp :] J'ai besoin de savoir ce que contient le sac de nourriture que tu emportes (pommes de terres, carottes, choux, pommes, viande salée ou si tu as pris un peu de tout en réunissant le contenu de plusieurs sacs), ainsi que la direction dans laquelle tu te rends, cf. mon dernier MP. Merci. [/Hrp]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://minyador.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dernière visite [Immortalitas]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dernière visite [Immortalitas]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Hugo Chavez et le vice-president cubain en Haiti
» Visite au musée archéologique du Val d''Oise.
» visite chez le gynéco
» salle de visite médicale n°3 infirmière Noeliana
» Que pensez-vous de la visite du President Iranien à Columbia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Minyador :: Partie Jeu de rôle :: Quêtes-
Sauter vers: